Circuit de musculation des pectoraux

Musculation des pectoraux

Musculation des pectoraux

Bien que les pectoraux ne soient pas un très grand groupe musculaire, beaucoup de bodybuilders passent des heures pour la musculation des pectoraux, car ils se disent que 20 séries valent mieux qu’une seule!

Néanmoins, j’ai constaté que j’obtenais les meilleurs résultats en me donnant à fond dans quelques séries bien concentrées.
Dans cette optique, je recommande de ne faire que trois séries effectives par exercices.

– Travailler en pleine amplitude: voilà un précepte qu’on entend tout le temps. C’est généralement un bon conseil, mais dans le cas de la musculation des pectoraux, il ne faut pas le suivre de façon exagérée. Un étirement trop poussé en position basse ou une hyper-extension en position haute peuvent imposer une contrainte excessive aux triceps et aux épaules. A la place, mettez toute votre énergie dans la contraction et le contrôle des pectoraux à mi-course de la rep, quand ces muscles travaillent à plein régimes.

– Dans votre programme de musculation des pectoraux, essayez d’inclure des exercices à charges libres et aussi sur les machines. Parfois, pour tel exercices, je décide de choisir soit les barres et haltères, soit un appareil en fonction de ma forme du jour. Par exemple, si je suis un peu fatigué ou si mon corps est encore un peu endolori, je fais du développé à la machine car cela me permet d’exercer les pectoraux en faisant peu intervenir les muscles stabilisateurs. Comme les haltères, les barres et les appareils sollicitent les muscles un peu différemment, cela garantit qu’on ne cible pas toujours la même zone de la poitrine.

-Ne laissez pas les épaules prendre le dessus dans les mouvements de développé. Par exemple, au développé couché, gardez les épaules en arrière et la poitrine sortie. Vous ne tirerez pas le meilleur parti de cet exercice si vous ne sentez pas les pectoraux gonfler et se contracter lors de la poussée de la barre. Réduisez la charge et maîtrisez parfaitement votre technique avant d’essayer d’impréssionner les autres par votre force.

– A force de tâtonnements, j’ai constaté que les séries d’environ 10 reps, même mes plus lourdes, on été les plus productives pour gagner du muscles. Descendre à 6-8 reps aide effectivement à développer la force.

Programme de Musculation des pectoraux

Exercices.

Séries.

Répétitions.

Développé machine.

4.

15-12-10-10.

Développé incliné haltères.

3.

12-10-10.

Pec deck.

3.

12-10-10.

Poulies vis-à-vis.

3.

12-10-10.

musculation des pectoraux, programme musculation, exercices pectoraux, exercice musculation pectoraux, musculation poitrine