Les 5 compléments alimentaires phares pour builder votre corps

Les suppléments ou compléments alimentaires sont fréquemment utilisés pour augmenter la masse musculaire. Procurant souvent un résultat optimal, ils possèdent des caractéristiques spécifiques leurs permettant d’agir de différentes manières et en fonction du métabolisme de l’individu. Ci-dessous le Top 5 des compléments alimentaires et leurs fonctions.

testosterone musculation

Les acides aminés ou BCAA

Composants essentiels des vitamines et des protéines, les acides aminés sont généralement utilisés par les culturistes et les bodybuilders expérimentés. En effet, rares sont les amateurs qui connaissent vraiment leur impact sur la masse musculaire. Outre leur importance sur la prise de masse, les BCAA stimulent l’anabolisme musculaire et inhibent le catabolisme, ce qui permet le développement rapide des fibres musculaires après la pratique d’une activité sportive ou d’exercices physiques intenses.

Les protéines en poudre

La protéine en poudre est le complément alimentaire par excellence. Ce supplément hyper nutritif est idéal pour les personnes en quête d’une prise de masse rapide et sans cumul de matières grasses. Les protéines en poudre sont très intéressantes pour les débutants qui n’arrivent pas à atteindre l’apport minimal de protéine journalier. En effet, il est à noter que pour faire une prise musculaire significative, le pratiquant doit consommer entre 1 et 2 grammes de protéines/kg. Or, cette quantité n’est pas facile à obtenir, surtout lorsqu’on a des habitudes alimentaires inconvenables. C’est pour cela que les protéines en poudre sont une véritable aubaine pour les bodybuilders.

Les stéroïdes anabolisants

Les stéroïdes anabolisants ou SAA sont les compléments alimentaires les plus efficaces en termes de gain de muscles. Sollicités par les sportifs de tout genre, ils participent amplement à la construction des muscles et le renforcement des fibres déchirées lors de l’entrainement. Leur mode d’action consiste à catalyser l’hypertrophie musculaire grâce à la testostérone, présente abondamment dans les produits SAA. L’utilisation des produits à base d’hormones anabolisantes est toutefois contre versée à cause des désagréments qu’ils peuvent induire soit par consommation excessive, soit par mauvais choix du produit. Du coup, il est vraiment obligatoire de vérifier l’origine des compléments anabolisants disponibles sur le marché, car il en existe un bon nombre qui provoque plusieurs troubles dans l’organisme, à court ou à long terme. Mais heureusement, il existe aussi des stéroïdes anabolisants légaux et agréés. Parmi les plus connus et les plus sûrs, on cite la gamme de produits Crazybulk qui n’engendre pratiquement pas d’effets secondaires.

Le fat-burner (brûleur de graisse)

Le fat-burner (supplément alimentaire pour perdre du poids), n’a qu’un seul objectif, celui de fondre la graisse. Ce produit n’a rien de miraculeux ou de magique, il fonctionne comme une horloge métabolique, prévient la rétention d’eau, réduit l’appétit et améliore le tonus musculaire. Il serait bon à savoir quand même que les brûleurs de graisse ne remplacent en aucun cas les repas ou les diners.

La créatine

Présente déjà dans les cellules musculaires, la créatine dans sa forme artificielle peut être un stimulant des molécules d’ATP, véritables carburant des muscles. Son importance consiste à générer plus d’énergies lors des exercices de musculation. La créatine est convoitée non seulement par les culturistes mais aussi par les athlètes et les sportifs de haut niveau. Sa prise est désormais interdite dans plusieurs disciplines sportives comme l’athlétisme, le football, le cyclisme,…

Pour conclure Les compléments alimentaires ne sont pas primordiaux pour prendre de la masse. Il suffit de compter sur l’entrainement, l’alimentation et le repos pour builder et sculpter votre corps. Mais lorsque vous constatez que vous ne progressez pas malgré l’application d’une bonne hygiène de vie, vous pourrez alors consommer des suppléments alimentaires tout en veillant à ne pas dépasser les doses recommandées en fonction votre poids ou IMC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *