La musculation des mollets

musculation mollets
musculation mollets

Afin de compléter le travail de musculation, les exercices de développement des mollets sont nécessaires pour rendre un aspect complet au physique. Le principe des exercices de musculation des mollets reste identique à ceux des autres muscles du corps. C’est un travail soutenu employant tous les muscles du mollet.

 

Le programme de musculation des mollets

Les mollets sont des muscles endurants puisqu’ils travaillent sans cesse lorsque nous sommes debout ou quand nous marchons, d’où la naissance des mouvements de mollet debout et de mollet assis. Les exercices peuvent être exécutés plusieurs fois par semaine. La fréquence idéale est d’au moins trois fois par semaine. Cette fréquence pourra être poussée à une fois tous les deux jours. Ces exercices seront accompagnés par trois séries de 20 répétitions. Tout ceci doit être exécuté intensément dans un intervalle de temps inférieur à 30 minutes. Afin rendre optimum le travail, l’intensification des mouvements est conseillée à la fin de chaque série. Les séries peuvent être intercalées par une petite pause ne dépassant pas une minute.

 Le travail de mollets debout

L’entraînement via le mollet debout cible plusieurs muscles dont le soléaire, le péronier latéral et les jumeaux. L’exercice a pour objectif de durcir et d’apporter du volume aux mollets. Les jumeaux sont les muscles les plus sollicités, car les jambes sont tendues au cours de l’exécution de l’exercice. Des fibres musculaires lentes et rapides les composent, raison pour laquelle on doit alterner les séries en version longue et en version courte. Ce type d’exercice se réalise debout sur une jambe. L’intervenant doit maintenir son équilibre avec une main et la pointe des pieds doit être posée sur la cale. Il doit faire un mouvement en montant le plus haut possible toujours en pointe, se contracter et redescendre en sens contraire. Pour augmenter la difficulté et l’efficacité de l’exercice, il faut rajouter une charge dans l’autre main et surtout ne pas plier les genoux. Si la personne utilise une machine de musculation, il faudra d’abord régler le poids, mettre les boudins sur les épaules et effectuer les mouvements de bas en haut. Il faut bien se contracter en terminant le mouvement sans oublier de bien inspirer et d’expirer.

 Le travail de mollets assis

L’exercice de travail de mollet assis cible les muscles qui sont le soléaire et le péronier latéral. Les jumeaux ne sont pas les principaux muscles acteurs lors de ce travail, mais ils y participent aussi. La finalité de l’exercice est de renforcer le soléaire qui est le muscle servant à l’extension du pied. Il est puissant donc très résistant. Les exercices doivent inclure de longues séries pour améliorer la capacité de ce muscle. Les mouvements s’exécutent assis sur un banc. En premier lieu, la charge doit être placée sur un genou avec une protection. Secundo, le pied se met en vertical sur la cale et prend appui. Le mouvement se fait en descendant la charge doucement puis en la freinant. Ensuite, il faut remonter la charge avec une contraction maximale à la fin de l’exécution. Il est toujours préconisé d’utiliser une cale, car celle-ci amortit la charge sur le dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *