La créatine pour la musculation

créatine

créatine

En plus d’être un moyen très efficace de produire de l’énergie, la créatine est aussi connu comme étant une substance naturelle pour accroître le volume des muscles et la force musculaire. Généralement prise avant le petit-déjeuner pour une efficacité optimale, la créatine contribue au développement de la masse musculaire pendant tout le mécanisme de la musculation.

Tout d’abord, la créatine aide le pratiquant à solliciter une plus grande partie des fibres musculaires qui composent les muscles en permettant à celui-ci de développer des charges plus lourdes avec plus d’explosivité. Le temps que chaque muscle met pour se développer et ainsi amoindri. Ces types de créatine se prennent 30 minutes avant le sport.

Ensuite, il y a l’hydratation cellulaire qui se trouve facilité par la molécule de créatine. Celle-ci amène l’eau à franchir plus facilement la barrière des membranes cellulaires. La quantité d’eau intracellulaire dépend donc essentiellement de celui de la créatine disponible. Or cette eau est très impliquée dans les processus de synthèse des protéines dans les muscles. Ces créatines bien spécifiques doivent être prises 30 minutes avant le petit-déjeuner.

Enfin, certains types de créatines sont à prendre immédiatement après le sport, pour la récupération dont les muscles ont besoin pour se développer.

En conclusion, l’on peut dire que la présence d’eau à l’intérieur des cellules améliore la puissance contractile des fibres musculaire, dans la mesure où chaque cellule est plus robuste et plus saine. Cette force et cette puissance engendrent alors sur le long terme une augmentation de la masse musculaire. Le plus important est donc d’avoir un niveau de créatine suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>