La caféine et la thermogénèse

caféine

caféine

La caféine est connue comme étant un stimulant du système nerveux et cardiovasculaire, d’où la nécessité de respecter la dose prescrite pour les suppléments à base de caféine pour se prémunir des risques engendrés par une surdose.

Généralement, quand on parle de caféine, on l’associe souvent au café, mais il existe d’autres source de caféine dont la teneur est supérieure ou égale à celle du café comme le guarana, le thé vert, le yerba maté, le chocolat (cacao) ou la noix de kola.

Outre le système cardiovasculaire et nerveux, la caféine agit sur différent aspect de notre organisme tel que le système respiratoire, gastro-intestinal, le métabolisme des glucoses, les muscles maigres, la lipolyse et la thermogénèse. Et c’est pour ces différentes actions que la caféine est utilisée dans les suppléments nutritifs (boissons énergisantes, boissons gazeuses de types colas, etc.) et notamment les brûleurs de graisse.

Pour brûler de la graisse, la caféine active la thermogénèse et le combine à la lipolyse pour en facilité l’élimination et donc la fonte des cellules adipeux. En effet, la caféine stimule l’organisme, au repos comme en activité, à produire plus de chaleur (ou augmentation de la température corporelle ou hausse de la thermogénèse). Ce processus métabolique nécessite la combustion d’énergie en grande quantité qui va être fournie par le déstockage des graisses (lipolyse) et leur combustion. La hausse de thermogénèse additionnée à une action coupe faim et la baisse de prise de poids à long terme font de la caféine un des meilleures substances brûles-graisses